Enferme-moi...

[Forum Yaoi] Emprisonne-moi dans ta cellule...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation d'Ayanami

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayanami Atsu
Admin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Présentation d'Ayanami   Mar 26 Oct - 23:06

    Votre personnage

    Nom : Atsu

    Prénom : Ayanami

    Âge : 17 ans

    Crime : Assassina de son père

    Famille :
    Iruka Atsu : Père de famille, un homme violent et sans cœur, décéder.
    Emi Atsu : Mère de famille, une femme douce et gentille, elle as peur de son propre mari.

    Groupe : Prisonnier

    Description physique :
    Notre jeune homme possède un physique très attirant, même beaucoup trop et celui lui coûta de belle marque sur le corps. Son visage est fin et clair, une peau bien propres, il n'a pas de barbe ou de poil sur le visage sauf pour ses sourcilles bien entendu. Ses yeux sont fin, son regard vous donne pitié de lui avec ses pupille violet, peut être est à cause de cette couleur qu'il attire autant. Ses cheveux sont plutôt courts et partent en cascade sur sa tête de couleur violet. Ses sourcils sont de la même couleur que ses cheveux. Pour son corps, il représente bien le faible personnage qu'il représente. Ayanami est maigre, même trop maigre que l'on pourrait l'appeler d'anorexique et sa taille ne dépasse pas les un mètre soixante-trois. Petit pour son âge. Concernant sa force, il en a très peux voir pas du tout, son corps subit beaucoup trop de dégât pour contenir quelques forces pour se débattre ou combattre ses ennemis d'où aient née qu'il était le souffre-douleur ou encore 'jouet' de la prison. Comme, il reçoit des coups, mais est toujours en vie et c'est cela qui attire.

    Pour son style vestimentaire, il est très simple, il porte quand il peut dans la prison un haut blanc à manche courte, par-dessus une veste violette avec une capuche aussi à manche courte. Le bas est plus simple, un simple pantalon violet plus foncé que sa veste avec une paire de basket au relief blanc et violet. S'il devait avoir un signe particulier ce sont les nombreux bandages qu'il porte sur son corps, il en porte souvent un à la tête, autour du cou, sur le ventre et sur les poignets.

    Description mental :

    Ayanami est-ce que l'on pourrait parler de chaton. Non pour son apparence mais, pour son caractère. Il est extrêmement craintif avec le contacte des autres personnes à cause d'un traumatisme reçu par son passé. Il n'est pas le chat sauvage qui se débat et se laisse entièrement faire, bien que par moment, il peut essayer de ses débattre de son ennemi, mais ses coups ne sont pas extraordinaires. Il est aussi extrêmement timide et ne se laisse pas facilement approcher. La discutions n'est pas son point le plus fort qu'il possède dans sa manche, enfin, il en a pas vraiment ou très peu.

    Sinon, concernant son niveau d'obéissance ? Il peut être un petit chien quand il le veut, mais le montre que rarement. Il préfère obéir au doigt et à l'oeil au lieu de souffrir le martyr par des coups pour son refus de faire les choses et puis de toute façon, pour survivre dans une prison comme celle-ci, vos mieux bien écouter ses ainées. Ici, c'est un peu la loi du plus fort et les faibles devront s'y soumettre.

    Histoire :

    Son histoire a commencer par sa naissance, il est né dans un petit village dans le pays appelé la Russie où ses parents vivaient tranquillement. Son père travaillait dans une usine dans la grande ville et sa mère ne travaillant pas, elle s'occupait de la maison et de son fils. Un an plus tard, la famille déménageait pour se rapprocher du travail du père qui maintenant, il pouvait rentrer tous les soirs pour voir sa famille, sa femme qu'il aimait et son fils. Bien qu'au fil des année passée, le père changea très vite de comportement, il rentrait bien plus tard du travail souvent bourré, ses veines qui regorgeaient l'alcool. Combien de fois a-t-il tenté de tuer sa propre femme en rentrant ? Un nombre inimaginable. Chaque année, passer et son père devenait de plus en plus dangereux pour la famille. Son fils avait grandi et était rentré dans le lieu scolaire maintenant. Il ne se fessait jamais d'ami car, on avait peur de lui à cause de tous les bandages qu'il avait sur son corps causer par les coups de son père. Arrivait à l'âge de 17 ans. Il était devenu le garçon que l'on connait aujourd'hui, craintif et sans défense face à son père. Son père le rouait de coups et par moment même lui fessait des attouchements qu'un père ne devrait pas faire sur son fils.

    Un soir, Ayanami était rentré plus tard des cours. Il avait passé une petite soirée en compagnie de très rare amie qu'il avait enfin réussi à se faire. A peine il peut franchir sa porte d'entrer de son habitation que sa mère arrive en courant vers son fils et lui attrape les épaules, lui demandent complètement paniquer où il était passé. Ayanami fut un peu troublé par une telle situation et lui expliqua seulement qu'il était parti avec des amies. Sa mère lui répétant encore et encore au combien elle était inquiète pour lui et que son père... Ayanami eu un moment de frustration en attendent cela... Son père était rentré plus tôt du travail ? Notre garçon n'eus plus le courage d'entrer complètement dans la maison, son corps trembler et son corps battait la chamade, il ne voulait pas le voir mais, en était bien obligé... Il prit une grande respiration, rassembla tout le courage que son corps pouvait supporter pour venir dans la cuisine où son père était assis, cigarette à la main et café à côté. Ayanami resta à l'entrer de la pièce et à peine il eut le temps de sortir un mot que son père se retourna et se leva violemment fessant tomber la chaise. Il lança sa cigarette encore fumante sur son fils et s'approche de lui avant de lui donner une claque sur le visage ce qui le fit tomber. Dans sa chut, il emporta le porte couteau posé sur le meuble. Son père lui criant des injures, des méchancetés tout en lui donnant des coups de pieds sur le corps de l'enfant, la mère criait de peur mais, ne pouvait pas intervenir. Ayanami attrape un couteau de cuisine qui était juste à côté de lui. Son père arrêta ses gestes et Ayanami peut enfin se relever, il resta plaquer contre le mur, le couteau caché dans son dos. Le père voulut faire un autre assaut. Ayanami sortie le couteau de sa cachette, ses yeux étaient en pleure et son corps souffrait par les coups, son coeur était rempli de douleur et de haine contre son père, cette haine avait fini par éclater et par un élan qui vient pénétrer la lame de son couteau dans la chair de son père...

    Vous imaginez surement la suite... Notre Ayanami fut vite accusé de meurtre par sa propre mère, il n'eut rien à dire face au tribunal, pour lui, il avait tous simplement causé un meurtre et cela lui donna le droit d'aller vivre dans cette fameuse prison qui au début, il pensait que se n'était qu'une simple légende. Son corps lui apprendra que ce lieu est bien réelle...


    Vous

    Comment avez-vous trouvez le forum ? Je l'est créer =D

    Comment trouvez-vous le forum ? Bah... Selon moi...

    Une suggestion ? J'aime mon forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enferme-moi.forumgratuit.org
 
Présentation d'Ayanami
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enferme-moi... :: Là où tous commença... :: Qui êtes-vous ? :: Les prisonniers-
Sauter vers: