Enferme-moi...

[Forum Yaoi] Emprisonne-moi dans ta cellule...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le revers de la vengeance " libre"

Aller en bas 
AuteurMessage
harrison davies

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: le revers de la vengeance " libre"   Jeu 17 Mar - 23:26

le vehicule de la police roulait sous le soleil qui etait haut dans le soleil a cette heue ci , j' etait perdu dans mes penser revoyant le visage de mes soeurs au tibunal , meredith qui s'excuza de ne pas avoir fait mieux mais je ne pouvais pas lui en vouloir elle m'avait bien defendu aupres de la cour , faut dire que je suis fiere que sa soit ma soeur qui est etais mon avocat et pas un gros lard avec des honaires a vous faire palir et qu'il fait rien pou vous aider.

la juge frappa avec son marteau pour anoncer la sentence me jugeant coupable je me tourna ves meredith est la prit dans mes bras a mon oreille elle me murmura

se n'etais pas a toi de faire sa

je savais de qui elle voulait parler ... papa d'ailleur il n'etait pas venu , j'aurai crus qu'il soit venu pour me juger . Puis tru me serra dans ses bras et me dit

je ne t'en veut pas , apres tout tu a venger maman . j'taime pend soin de toi la ou tu vas

le panier a salade s'aretta et je sortit de mes penser desendant du vehicule je regardait autour de moi la mer etais calme les oiseaux volait dans le ciel parmit les nuages , un des flic me poussa dans le bateau m'enmenant a ma future demeure le trajet fut tres court on me fit entrer dans le batiment .

taversant la cour je rejoignit le batiment central la ou etais toute les cellules encadrer de mes deux gorilles de flic puis un sourit en me disant

tu va voir tu va te plaire ici c'est remplis de mec comme toi

souriant je ne pouvait m'enpecher de lui lancer une petite pointe

quand vous dites comme moi , vous vouler dire des mec qui vous on mir une racler

apres tout c'etait le mec flic qui m'avait arreter a qui je lui avait peter le nez . la cellule s'ouvrit on m'y poussa en rigolant de mon sort une fois les menotte enlever les barreaux de la cellule se fermerent me laissant seul . je m'allongeat sur le lit du bas fermant les yeux repensant a se qui m'avait ammener ici .

j'avais fait brulller vif un homme par desir de vengeance et je ne regretter pas du tout se geste , se que je regretter c'etait de laisser mes soeurs toute seule puis je tendis ma main comme si j'essayer d'attraper quelque chose dans le vide et je murmurra

maman , tu est venger , repose en paix maintenant

puis ma main retomba mollasement sur tshirt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akira satsuki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/10/2010
Localisation : perdu surement...

MessageSujet: Re: le revers de la vengeance " libre"   Ven 18 Mar - 21:45

Je venais d'arriver dans cette prison, et je me dirigeai maintenant dans les couloirs bordés de cellules.
J'était impressionné par la grandeur de ce batiment, et le nombre de cellules était incalculables. Je regardait a l'intérieur d'entre elles, la plupart des detenus ne donnait pas vraiment envis de vivre avec eux. Les deux gardes qui m'accompagnaient n'avait rien dit depuis le départ. L'atmosphère qui y régnait était vraiment insoutenable et cet endroit était vraiment misérable, tout les coins était sombres et delabrés.
Je decida de voir si les gardiens avait un semblant d'humanité et regarda le plus proche de moi en souriant, un brun aux cheveux longs.

"c'est sympa la déco ici, ca vous va bien "


Sans dire un mot et avec une rapidité surprenante, l'homme me porta un coup de poing au ventre qui me coupa le souffle et me fit tomber a terre. J'essaye de me relever avec peine a cause des menottes toujours attaché a mes poignets et de reprendre ma respiration. le gardien me prit par les cheveux pour me mettre à sa hauteur, ce qui me fit pousser un leger gemissements de douleur. Il me regarda droits dans les yeux, sa tete tout près de la mienne, nos lèvres se touchant presque, et dit :

" Je te conseille fortement de la mettre en veilleuse, j'en connais qui t'aurai deja violer juste pour les avoir regardé, maintenant marche on est arrivés ! "


Il me poussa en avant brusquement et j'entendit l'autre gardien pouffer de rire. Je repris ma marche d'un air sombre, en étant persuadé qu'il blaguait pour le viol, en tout cas je pensait que ca allait pas etre de la tarte...

Les garde m'arrêtèrent devant une cellule vide. Il ouvrirent la cellule, me laissant entrer et refermèrent la porte dans un grincement et partirent sans dire un mot. Vraiment bizarre cette prison...
Ha, il ne m'avait même pas retirés les menottes...peut-etre a cause de la mauvaise blague, me dis-je. Je tourna alors le dos aux grille de la cellule pour l'examiner, quand je vis quelque chose que je n'avait pas vu avant. Un homme, plus grand que moi je crois, allongé sur le lit du bas. Il était assez mignon avec ses longs cheveux blond.

"hey, salut, qui etes-vous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harrison davies

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: le revers de la vengeance " libre"   Lun 21 Mar - 16:26

j'etais allonger sur le lit enfin la couchette du bas , essayant de ne pensr a rien mais c'etait plus facile a dire que a faire mes souvenirs remontait tout seul a la surface , comme le dernier anniversaire de tru ma grande soeur .

j'avais fait croire a ma soeur que je me souvenait plus de son anniversaire , mais en fait j'avais prevu une fete surprise a ma soeurette . mais tout ne s'etait pas passer comme prevu je dois avouer , vu que j'avais louer la salle a mon nom les flics avait pus me retrouver grace a sa , debarquant en plein milieu de la fete de tru .

j'ouvrit les yeux , la cellule venait d'etre ouverte un homme y fut enfermer avec moi celui ci remarquant ma presence me dit


"hey, salut, qui etes-vous ? "

je le requardait pendant quelle minutes avant de repondre


bhe vu je l'endroit je dirait ton nouveaux coloc et toi qui est tu ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akira satsuki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/10/2010
Localisation : perdu surement...

MessageSujet: Re: le revers de la vengeance " libre"   Mar 22 Mar - 13:34

bah vu l'endroit je dirait ton nouveaux coloc et toi qui est tu ?

Je m'approcha du mur en face du garçon et m'assis dos a la surface froide.
J'examinait un peu plus la piece, mais elle n'était pas grande du tout, et je fit vite le tour du regard, quatres murs de pierre sales, deux lits, rien de plus...
Les menottes trop serrées me faisaient mal aux poignets, posés sur mes genoux devant moi, j'esperait qu'on me les enleverait bientot, l'autre homme ne les avaient plus.

"Akira Satsuki, je viens d'arriver"


J'examinais un peu plus le garçon qui me regardait, il n'avait pas vraiment l'air d'avoir commis un crime très horrible... Remarque, c'est vrai que n'importe qui peut etre envoyer ici.
Un garde suivit d'un prisonnier passa devant la grille, je les regardait, me semendant ou ils pouvaient bien aller... Je suppose que j'allais rester longtemps a moisir ici, avec le jeune homme inconnus...Je lui sourit.

"qu'est-ce que tu a fait pour arriver ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harrison davies

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: le revers de la vengeance " libre"   Mar 22 Mar - 22:20

je vit le jeunne homme se mettre dos au mur pour me regarder , je l'observait a mon tour il avait l'air plutot gentil je me demandait comment un type comme lui etais tomber ici puis en le regardant je vis qu'il avait toujours ses menottes je souris .

je me leva en disant

akira n'est ce pas ? je vais t'aider pour les bracelets

je sortit une epingle qui etait dans l'arriere de mes cheuveux , triffoullant un peu la serrure des menottes , elles tomberent au sol . c'est que je n'avais pas perdu la main depuis ma derniere arrestation . puis le jeunne garcon me dit

"qu'est-ce que tu a fait pour arriver ici ?"

me rallongeant fermants les yeux je repondit


je me suis servit d'un mec comme combustible pour un barbecue par vengeance , et toi pourquoi t'est tomber dans se trou
relevant la tete et ouvrant les yeux pour voir le garcon me repondre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akira satsuki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/10/2010
Localisation : perdu surement...

MessageSujet: Re: le revers de la vengeance " libre"   Sam 2 Avr - 17:47

Bizarrement je fus surpris car l'homme se leva, sortant une épingle de ses cheveux et crocheta mes menottes. Elle tomba a terre en clinquant et je me massa les poignets pour faire circuler le sang a nouveau. L'homme se rallongea et me regarda :

je me suis servit d'un mec comme combustible pour un barbecue par vengeance , et toi pourquoi t'est tomber dans se trou

Alors j'avais un meurtrier devant moi...ça me faisait assez bizarre, surtout qu'il disait cela de façcon assez simple, comme si c'était une aventure banale qu'il racontait à un ami...
Je tourna la tête entendant des pas. Un garde passa devant la cellule mais continua son chemin sans nous regarder...

"On m'a prit en flagrant déli pour vol a l'étalage...La faim m'a rendu obligé de volé pour vivre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le revers de la vengeance " libre"   

Revenir en haut Aller en bas
 
le revers de la vengeance " libre"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enferme-moi... :: La prison isolée :: Bâtiment principal :: Les cellules-
Sauter vers: